Non, les plantes ne "purifient" pas l'air intérieur

Malgré des décennies de recherches suggérant que les plantes pourraient améliorer la qualité de l’air à l’intérieur de nos maisons, appartements et bureaux, cette étude parue dans le Journal of Exposure Science and Environmental Epidemiology, montre que la ventilation naturelle fait infiniment mieux en matière de purification de l’air.
L’origine de ce mythe semble venir de la NASA et de 1989 quand l’agence cherchait un moyen de purifier l’air des vaisseaux orbitaux et d’en extraire les substances potentiellement cancérigènes, avec des plantes. Ce qui semblait être peut-être efficace dans l’atmosphère confinée d’une boîte hermétiquement scellée ne l’est absolument pas en ce qui concerne l’air d’un bâtiment normalement aéré.
Les auteurs concluent qu’il faudrait entre 10 et 1 000 plantes par mètre carré pour pouvoir faire mieux que les systèmes de ventilation des lieux de travail ou que 2 ou 3 fenêtres ouvertes dans une maison.
Source (en anglais)